Aurielmvfournier.com » Les Sciences » Neurosciences Bretagne : vise-t-elle loin ?

Neurosciences Bretagne : vise-t-elle loin ?

La neuroscience est une étude consacrée à la structure du cerveau et le fonctionnement de ses différents organes depuis les molécules jusqu’à l’ensemble du cerveau. Pour que les chercheurs en neuroscience apportent de nouvelles découvertes sur le cerveau, ils doivent intégrer des instituts. Dans cet article, nous allons parler de la neuroscience et l’un des instituts qui se consacrent à cette étude, à savoir : l’institut des neurosciences de Bretagne.

Quels sont les objectifs de cet institut ?

Fondé en Janvier 2012 par 17 chercheurs et professionnels en neurologie, l’institut des neurosciences de la région de Bretagne a boosté la recherche sur les pathologies du cerveau, à savoir : le neurologie, neurochirurgie, psychiatrie, rééducation fonctionnelle neurologique, neuroradiologie, neurophysiologie, imagerie fonctionnelle. L’institut a deux objectifs fondamentaux :

  • Aider les jeunes chercheurs à évoluer et poursuivre leurs travaux en Bretagne.
  • Aider la région de Bretagne à devenir un leader majeur en neurosciences. « Il nous est apparu important de créer un fonds de dotation, à l’image de ce qui se fait couramment aux Etats-Unis ou au Canada, pour nous permettre de donner à nos jeunes chercheurs les moyens de poursuivre leurs travaux en Bretagne et aussi de rester un acteur majeur dans la recherche clinique sur les maladies du cerveau », a déclaré le professeur Marc Vérin, un des cofondateurs de ce fonds de dotation et aussi chef du service de neurosciences au CHU de Rennes.

Pour réaliser le soutien des chercheurs, l’institut fait appel à des personnes et entreprises sensibilisées pour le soutien financier. « Nous faisons appel aux soutiens financiers des personnes et des entreprises sensibilisées aux maladies du cerveau et qui souhaitent associer leurs noms à ces réalisations et ces projets de recherche » a ajouté Marc Vérin. En effet, depuis sa création, l’institut a collecté des dons de plus de 700 donateurs. « Nous avons pu collecter près de trois millions d’euros qui nous ont permis de financer 12 chercheurs ».

Qui a bénéficié de ce programme ?

Grâce au financement de l’institut des neurosciences de Bretagne, plusieurs chercheurs ont pu continuer leurs travaux de recherche à la région. Parmi ces chercheurs, on cite :

  • Yves Denoyer : Neurologue et ingénieur Supelec, il fait des recherches sur la maladie d’épilepsie par neurostimulation.
  • Yulong Zhao : informaticien et spécialisé en intelligence artificielle, il travaille sur la création d’un logiciel d’aide au neurochirurgien lors de la pose des électrons de stimulation cérébrale dans le cadre de la maladie de Parkinson.
  • Jean-Marie Batail : psychiatre, étudie des patients atteints de dépression qui résistent aux traitements habituels, à l’aide de l’imagerie cérébrale.
  • Audrey Riou : neurologue, travaille sur la découverte de nouvelles thérapies pour la maladie de Parkinson.

Voulez vous d'autres articles de moi ?

panel42

36 ans. Ma passion ? Trouver de bonnes idées et des astuces pour rendre le quotidien plus simple. Vous recherchez un site bourré d’infos et de conseils ? Vous l’avez trouvé ! Je vous propose de booster votre vie quotidienne !